La 1ère édition du Forum international des jeunes se tient du 16 au 18 septembre 2014 à Bamako.

Ce 1er forum porté sur la thématique « la paix, la sécurité et le développement au Sahel » a enregistré la participation de  plusieurs délégations étrangères personnalités don plus d’une dizaine de pays africains, de la France et du Canada. Cette 1re édition du Forum des jeunes est la preuve de l’engagement des jeunes du Mali, d’Afrique et du monde entier à relever le défi de la sécurité au Sahel.

Le président IBK a félicité cette initiative du CNJ, rappelant que les jeunes du monde entier ont la même préoccupation : faire en sorte que le monde soit en paix. Saisissant l’occasion il a salué la solidarité internationale dans la gestion de la crise malienne. Selon lui, « la sécurité au Sahel, doit être une préoccupation majeure de tous les Etats ». Il a promis aux jeunes de prendre en considération leurs préoccupations.

Le président de la CNJ a rappelé que le Forum permettra à la jeunesse, à travers ateliers et échanges, de servir le pays, de partager et forger son destin. Il a précisé que la paix et le développement au Sahel sont un enjeu global, même s’il paraît local aujourd’hui, tout en rappelant au président IBK, le souhait ardent de la jeunesse de voir débloquer cette situation de crise que vit notre pays.

Il a invité les autorités africaines à profiter de l’intelligence et de la capacité d’analyse et de jugement des jeunes. « La jeunesse n’est pas une charge, c’est une chance. La jeunesse n’est pas une source de problèmes, mais un océan de ressources », a plaidé M. Touré.

Le forum a également bénéficié de la participation d’experts et de personnalités dans la perspective de mener un dialogue fécond entre les générations afin de favoriser l’intensification et la diversification de la lutte contre le terrorisme au Sahel. Faut-il le rappeler, le Sahel désigne une vaste bande de territoires située en Afrique. Les limites de cette zone varient selon les contextes.

Cet espace, au cours de ces dernières années, suscite un très grand intérêt géostratégique pour la communauté internationale. Cet intérêt pour cette zone s’explique par la prolifération des groupes islamistes très extrémistes et extraordinairement actifs. En effet, ces groupes terroristes se sont illustrés par des actions violentes, spectaculaires et des trafics de tout genre. Les raisons de cette grave crise varient selon les pays et les périodes.

C’est conscient de cette triste réalité et dans le souci de faire participer la jeunesse à cette lutte complexe contre le terrorisme qu’a germé, au cours du 14ème Forum de Bamako tenu en février dernier, l’idée d’organiser en partenariat avec certaines organisations de jeunesse réunies autour du Conseil National de la Jeunesse (Cnj), un forum de la jeunesse dédié à la promotion de la paix et de la sécurité au Sahel.

Cette initiative se veut sans exclusive et entend mobiliser le maximum de jeunes provenant de la région sahélienne, pour qu’ils manifestent l’ambition de s’engager contre les activités terroristes et le radicalisme religieux.

Aminata TRAORE

Stagiaire au GP/DCF

 

 

 

 

 

 

Share
   
© Plateforme de veille des femmes 2013