DÉCLARATION DES FEMMES LEADERS DU MALI

Déclaration des Femmes Leaders du Mali

  • Considérant que l’article 5 de la Constitution du Mali reconnaît et garantit…la liberté d’association, de réunion, de cortège et de manifestation ;
  • Considérant les événements douloureux survenus à Gao les 26, 27, 28 janvier 2015 suite aux manifestations et qui ont engendrés des pertes en vies humaines et des blessés graves ;
  • Et RAPPELANT que le mandat de la MINUSMA est axé sur des taches prioritaires telles que la sécurité, la stabilisation et la protection des civils, l’appui au dialogue politique national et à la réconciliation nationale, ainsi qu’à l’appui au rétablissement de l’autorité de l’Etat dans tout le pays, à la reconstruction du secteur de la sécurité malienne, à la promotion et la protection des droits de l’homme et à l’aide humanitaire ;

Les femmes Leaders du Mali condamnent avec la dernière rigueur les actes de barbarie perpétrés contre une population qui ne réclamait que l’équité et la justice dans la résolution de cette douloureuse crise qui n’a que trop perdurée !

  • Elles s’inclinent devant la mémoire des victimes, et souhaitent prompt rétablissement aux blessés ;
  • Elles invitent le gouvernement à diligenter les enquêtes afin que les auteurs soient identifiés et punis conformément à la loi;
  • Les femmes leaders du Mali invitent la MINUSMA  à renforcer la communication et la transparence avec les populations et les parties prenantes au conflit.
  • Les femmes leaders demandent aux jeunes de s’engager dans la voie de la paix et du vivre ensemble dans un Mali un et indivisible
  • Les femmes leaders du Mali disent : « Non à toute utilisation de la violence comme moyen de résolution de la crise ».

Fait à Bamako le 02Février 2015

P/Les Femmes Leaders et p.o       

Mme Traoré Nana SISSAKO

 

 

 

 

Share
   
© Plateforme de veille des femmes 2013